LCA - Des milliers de travailleurs du groupe Cevital dans la rue

ph: archive

Bejaïa

Des milliers de travailleurs du groupe Cevital dans la rue

Par:  lca

Des milliers de travailleurs, issus de plusieurs unités du groupe agro-industriel Cevital, réparties à travers le pays, ont battu le pavé, dimanche à Bejaia, pour réclamer le "dégel des investissements de leur employeur dans la wilaya de Bejaia", a-t-on constaté. 


Le dégel concerne principalement une usine de trituration de graine oléagineuse, prévue à l’intérieur de l’enceinte portuaire, qui fait l’objet d’un contentieux avec l’entreprise portuaire de Bejaia (EPB).Organisée par un comité de soutien aux travailleurs du groupe Cevital et aux investissements économiques de Bejaia, la marche a démarré du complexe agroalimentaire du groupe, situé aux alentours de la zone portuaire, et s’est poursuivie jusqu’au siège de la wilaya où une prise de parole a été tenue.

Les intervenants, pour l’essentiel des membres de ce comité, ont mis l’accent sur la "nécessité de libérer les investissements" dans la wilaya objet, à leur sens, de "blocages délibérés et caractérisés". Le cas de ce projet d’usine de trituration étant vu comme "symptomatique des contraintes infligées à l’acte d’investir dans la région", selon eux. Les manifestants ont adhéré à l’idée de créer un "consensus national" autour de cette affaire et "d’engager rapidement un travail de sensibilisation de l’opinion publique pour faire aboutir le projet de cet investissement". Contacté par l’APS, le PDG du port de Bejaia, Djelloul Achour, placé au cœur de ce contentieux, s'est dit "perplexe" face à ce qu’il croit être de "l’acharnement". "Le port de Bejaia a déjà accordé un terrain pour la construction d’une unité de trituration par le passé. Mais, celui-ci a été détourné pour d’autres besoins, non prévus dans le plan de charge initial de l’entreprise, notamment la réalisation de silos à grains. Maintenant, il n’y’a plus de place dans l’enceinte du port, qui déjà souffre d’exiguïté", a-t-il expliqué. La manifestation s’est déroulée dans le calme et s’est achevé sans incidents.

Lu 168 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Concert de musique andalouse à Alger

A la mémoire de Cheikh Abdelkrim Dali

Concert de musique andalouse à Alger

Le hacker arrêté à Batna et assurance d’Algérie Télécom

Soupçonné d’avoir piraté le système d'information d'Algérie Télécom

Le hacker arrêté à Batna et assurance d’Algérie Télécom

Même croissante, rien n’est encore acquis

Coopération algéro-française

Même croissante, rien n’est encore acquis

L'Algérie a franchi de «grands pas»

Développement et protection sociale

L'Algérie a franchi de «grands pas»

936 projets touristiques pas encore lancés

Sur 1 800 retenus au niveau national

936 projets touristiques pas encore lancés

Une contribution essentielle mais à quel prix ?

L’apport du privé peut s’avérer dans l’essor national

Une contribution essentielle mais à quel prix ?

Une victoire sans la manière

Algérie-Centrafrique

Une victoire sans la manière

Les lobbies de l’importation pointés du doigt

Retard dans l’application du Pacte national économique 

Les lobbies de l’importation pointés du doigt

Une ville riche en potentialités, pauvre en initiative et volonté

Le climat des affaires à Bou-Saâda

Une ville riche en potentialités, pauvre en initiative et volonté

Une lumière qui s'éteint

Bou-Saâda avant et après

Une lumière qui s'éteint