LCA - Cinq blessés dans l'effondrement partiel du toit d'un immeuble

Haute Casbah d’Alger

Cinq blessés dans l'effondrement partiel du toit d'un immeuble

Par: 

L'effondrement partiel du toit d'un immeuble survenu mardi matin à Alger dans la Haute Casbah a fait 5 blessés légers, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile de la wilaya d'Alger.

Aux environs de 4h30, une partie du toit d'un immeuble de deux étages, situé au niveau de la Rue Abdelkader Medjal, dans la Haute Casbah, s'est affaissée sur le premier étage, a indiqué à l'APS le chargé de l'information à la direction générale de la Protection civile de la wilaya d'Alger, le lieutenant Khaled Ben Khalfallah.

L'incident a fait 5 blessés légers de la même famille qui ont été tous transférés au CHU Mustapha-Pacha, pour recevoir les soins nécessaires, a-t-il précisé.

Lu 72 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Gaïd Salah aujourd’hui à Bordj El-Bahri

Réunion d'orientation des responsables des structures de formation de l’ANP

Gaïd Salah aujourd’hui à Bordj El-Bahri

300 000 opérations de retraits en trois jours

Algérie Poste/ Carte Edahabia

300 000 opérations de retraits en trois jours

581 enseignants grévistes radiés et 19 000 mis en demeure

Le ministère de l’Education sévit

581 enseignants grévistes radiés et 19 000 mis en demeure

«Certains intellectuels s’opposent à l’enseignement de l’arabe en France»

Jack Lang, ancien ministre français de la Culture

«Certains intellectuels s’opposent à l’enseignement de l’arabe en France»

90 safranières ont déjà été créées

L’or rouge en Algérie

90 safranières ont déjà été créées

Un produit que la lourdeur administrative peut faire disparaître

Le couteau «Bou Saâdi»

Un produit que la lourdeur administrative peut faire disparaître

Le parent pauvre de l’économie nationale

Les métiers artisanaux en Algérie

Le parent pauvre de l’économie nationale

Michel Cornaton dénonce le «mensonge d'Etat»

Dans une «guerre sans nom»

Michel Cornaton dénonce le «mensonge d'Etat»

1,1 million de personnes assistées par l’Etat

Agence de développement social (ADS)

1,1 million de personnes assistées par l’Etat

Une percée et du potentiel

Industrie du textile et des cuirs

Une percée et du potentiel