LCA - L’Algérie accueille avec satisfaction la résolution du Conseil de sécurité

L’Algérie accueille avec satisfaction la résolution du Conseil de sécurité

Sahara Occidental

L’Algérie accueille avec satisfaction la résolution du Conseil de sécurité

Par: 

L’Algérie accueille avec satisfaction l’adoption, à l’unanimité des membres du Conseil de sécurité, de la résolution 2351 (2017) sur la question du Sahara Occidental qui renouvelle le mandat de la Mission des Nations unies pour l’organisation du référendum au Sahara Occidental (Minurso), a indiqué, samedi, le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. «Cette unanimité retrouvée au sein du Conseil de sécurité constitue un message clair de la communauté internationale en faveur des efforts du secrétaire général de l’ONU en vue de la relance rapide d’un processus politique effectif auquel l’Algérie est profondément attachée et auquel elle a toujours appelé, à travers de négociations entre les deux parties au conflit, le royaume du Maroc et le Front Polisario», a souligné le ministère.

«L’Algérie se félicite, dans ce cadre, de ce que le Conseil de sécurité ait réaffirmé une fois de plus son attachement au droit à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental ainsi qu’au réfé- rendum devant lui permettre de choisir librement le statut définitif du territoire », lit-on dans le texte, qui a ajouté que «l’Algérie tient à saluer, à cet égard, les positions constructives exprimées par les délé- gations, dont la Présidence en exercice du Conseil de sécurité, en vue de permettre au Conseil, au secrétaire général et à la Minurso de se consacrer effectivement à la réalisation de cet objectif ». «L’Algérie a également pris note de ce que le Conseil de sécurité ait demandé l’examen de tous les aspects de la crise à Guerguerat et l’obligation d’observer l’esprit et la lettre des termes de l’accord de cessez-le-feu et des autres accords militaires», a également indiqué la même source.

«La nomination prochaine, par le secrétaire général des Nations unies, d’un nouvel envoyé personnel pour le Sahara Occidental est, dès lors, bienvenue en tant que premier pas vers l’opérationnalisation de ce nouveau processus et le lancement d’une véritable dynamique de paix», a-t-il conclu. Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté à l’unanimité vendredi la résolution 2351 (2017) par laquelle il proroge jusqu’au 30 avril 2018 le mandat de la Minurso. Le vote de la résolution, intervenu au début d’une session du Conseil de sécurité, présidée par les Etats-Unis, a reçu 15 voix pour. La résolution a été ainsi adoptée à l’unanimité par les membres de cet organe onusien.

Lu 406 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

4 000 retraits de permis en un mois

Sécurité routière à Alger

4 000 retraits de permis en un mois

Le e-commerce bientôt encadré

Un projet de loi au niveau de l’APN

Le e-commerce bientôt encadré

ville touristique ou dépotoir ?

Aïn Tagouraït (Tipasa)

ville touristique ou dépotoir ?

Le verbe «gaspiller» conjugué à tous les temps

Journée mondiale contre le gaspillage alimentaire

Le verbe «gaspiller» conjugué à tous les temps

L’Ordre des médecins se dit inquiet

Insécurité dans les hôpitaux

L’Ordre des médecins se dit inquiet

Le problème sera résolu à l'horizon 2020

Necib au sujet du rejet des eaux usées à Alger

Le problème sera résolu à l'horizon 2020

270 000 logements à réaliser en 2018

Ils concerneront les formules AADL, LPA et ruraux

270 000 logements à réaliser en 2018

La Trésorerie de la Cnas bat de l’aile !

Avec 12 milliards de DA remboursés rien que pour les arrêts de maladie

La Trésorerie de la Cnas bat de l’aile !

En bonne voie, selon Xavier Driencourt

Projet d’usine de Peugeot en Algérie

En bonne voie, selon Xavier Driencourt

«L’APN assumera sa responsabilité»

Financement non conventionnel, inflation, gaz de schiste

«L’APN assumera sa responsabilité»

10 185 médecins algériens exercent en France

Ils représentent 38% des étrangers installés à Paris

10 185 médecins algériens exercent en France