LCA - l’Utica réclame des explications

Chute du dinar (Tunisie)

Chute du dinar (Tunisie)

l’Utica réclame des explications

Face à la dégringolade spectaculaire du dinar tunisien face à l’euro et au dollar, l’Utica a tiré la sonnette d’alarme ce jeudi 20 avril 2017. «Un vrai danger pour l’économie tunisienne», déclare l’Union à propos de la baisse du cours de la monnaie nationale.

L’organisation patronale souligne que les consé- quences de la chute du dinar seront «négatives », notamment sur la compétitivité des entreprises. L’inflation risque également d’être au rendezvous, d’après l’Utica, qui ajoute que le déficit budgétaire de l’État sera également affecté, sans compter le déficit commercial. Rien de plus prévisible, étant donné que la Tunisie importe principalement en dollar et en euro, ce qui, de surcroît, grignotera ses réserves en devises et risquera de déprécier davantage le dinar tunisien.

Or, rappelle l’Utica, le pays a grandement besoin d’une stabilité moné- taire, étant donné que cette dernière influence la compétitivité des entreprises et contribuent à la croissance économique. De ce fait, l’organisation patronale souligne que la politique économique de la Tunisie doit être élaborée en concertation avec toutes les parties concernées, et ce dans l’objectif de de mettre en place une vision économique claire. L’Utica appelle, à la fin, le gouvernement et la Banque centrale de Tunisie (BCT) à expliquer les raisons ayant conduit à la chute spectaculaire du dinar tunisien par rapport au dollar et à l’euro. Elle appelle, également, les deux institutions à faire part des mesures qui seront prises pour stopper la dégringolade de la monnaie nationale. «La chute menace l’investissement, l’emploi et le niveau de vie du citoyen», conclut l’Utica.

Lu 341 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Le Président de la république nomme les membres du gouvernement

communique de la présidence:

Le Président de la république nomme les membres du gouvernement

D’éventuelles subventions directes seront octroyées à la presse écrite

Une commission du ministère des Finances a récemment planché sur le dossier

D’éventuelles subventions directes seront octroyées à la presse écrite

Entre vœux des travailleurs et équilibre financier

La nouvelle loi de départ à la retraite

Entre vœux des travailleurs et équilibre financier

Bouteflika met fin aux fonctions de Tebboune et nomme Ouyahia Premier ministre

communiqué de la Présidence de la République:

Bouteflika met fin aux fonctions de Tebboune et nomme Ouyahia Premier ministre

Le talon d’Achille reste indiscutablement la pluviométrie

Les surfaces irriguées ont atteint 15% de la surface agricole utile (SAU)

Le talon d’Achille reste indiscutablement la pluviométrie

«Les spéculateurs» n’arrangent pas les choses

Une rentrée sociale sous le signe d’une hausse des prix

«Les spéculateurs» n’arrangent pas les choses

Un quart du SNMG au soleil

Une journée de plage à Alger

Un quart du SNMG au soleil