LCA - Déficit de plus de 11 milliards de dollars

ph: archive

Balance des paiements

Déficit de plus de 11 milliards de dollars

Le solde global de la balance des paiements de l’Algérie a affiché un déficit de 11,06 milliards de dollars au 1er semestre 2017 contre un déficit de 14,61 milliards (mds) de dollars au même semestre de 2016 (déficit de 11,42 milliards de dollars au 2e semestre 2016). C’est ce que le gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, a relevé hier, dans un entretien accordé à l’APS.


 

La balance des paiements est le flux de biens (commerce extérieur des marchandises), de services, de revenus, de transferts de capitaux et les flux financiers réalisés entre l’Algérie (Etat, entreprises, particuliers) et le reste du monde. Soit l’ensemble des entrées et sorties de devises entre l’Algérie et les autres pays.

Par catégories, le déficit de la balance commerciale s’est élevé  à 7,82 milliards de dollars au 1er semestre 2017 contre un déficit de 12,05 mds au même semestre de 2016 (déficit de 8,08 mds de dollars au 2e semestre 2016).

Quant au poste Services hors revenus des facteurs, le déficit  s’est creusé à 4,47 mds de dollars au 1er semestre 2017 contre un déficit de 3,84 mds de dollars au même semestre de 2016 (déficit de 3,5 mds de dollars au 2e semestre 2016).

Le poste des Services hors revenus des facteurs se compose notamment des prestations techniques assurées par les étrangers en Algérie (études...), le transport assuré par les transporteurs étrangers pour les marchandises importées par l’Algérie (armateurs...) et les assurances à l'international.

Questionné sur les raisons de la hausse du déficit du poste Services hors revenus des facteurs, M. Loukal a expliqué que cela résulte principalement de la hausse des importations des services construction, notamment ceux liés aux infrastructures autoroutières, et ce, de l’ordre de 153% par rapport au 1er semestre de 2016.

Concernant le poste Revenus des facteurs, le déficit a diminué  à 1,23 milliard (md) de dollars contre 1,31 md de dollars au 2e semestre 2016, en raison principalement de la hausse des revenus perçus sur les réserves de change (hausse des taux d’intérêt et plus-values de cession de titres).

Quant à l’excédent du poste transferts nets (dons, retraites et pensions...), il s’est élevé à 1,48 md de dollars, en hausse de 7,01% par rapport au 1er semestre 2016 et de 2,8% par rapport au 2esemestre 2016, dans un contexte de légère dépréciation de l’euro face au dollar. Néanmoins, il demeure proche des soldes enregistrés au cours des six derniers semestres, constate M. Loukal.

Ainsi, le déficit du compte courant de la balance des paiements s’est accru de 5,1% au 1er semestre de 2017 pour s’élever à 12,03  mds de dollars (contre un déficit de 14,77 mds de dollars au 1ersemestre 2016 et un déficit de 11,45 mds de dollars au 2e semestre 2016), et ce, en raison du creusement du déficit du poste services hors revenus des facteurs.

Pour les réserves de change, le gouverneur de la Banque centrale relève qu'en lien avec l’évolution défavorable de la balance des paiements extérieurs au 1er semestre 2017, les réserves officielles de change se sont contractées de 7,846 mds de dollars, passant de 114,138 mds de dollars à fin décembre 2016 à 106,292 mds de dollars à fin juin 2017, soit moins que le déficit du solde global de la balance des paiements «en raison de l’effet de valorisation positif de près de 3,96 mds de dollars résultant de l’appréciation de l’euro vis-à-vis du dollar sur cette période».

Lu 208 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

La transition énergétique en question

Conférence-exposition du FCE demain à Alger

La transition énergétique en question

Renault, maître du marché automobiles en Algérie

Avec 62% du marché algérien

Renault, maître du marché automobiles en Algérie

Les malades livrés à eux-mêmes

Grève des résidents et paramédicaux à Alger

Les malades livrés à eux-mêmes

Tiguentourine reprend des couleurs

5 ans après l’attentat terroriste

Tiguentourine reprend des couleurs

Le financement des collectivités au menu

Bédoui réunira les présidents d'APW et d'APC demain

Le financement des collectivités au menu

Investissement hydrocarbures à l’étranger

L’offensive de la Sonatrach  

Investissement hydrocarbures à l’étranger

Le Fonds national désormais opérationnel

Destiné à la formation continue des travailleurs

Le Fonds national désormais opérationnel

Le privé à la rescousse de la Cnan et Air Algérie

Ouverture du fret aérien et maritime

Le privé à la rescousse de la Cnan et Air Algérie