LCA - Utilisation de 150 000 tonnes/an de sucre

ph: archive

Industrie de production de boisson

Utilisation de 150 000 tonnes/an de sucre

La production algérienne en boisson soit gazeuse, minérale ou jus dépasse les 4,5 milliards de litres annuellement. Cette production répond à plus de 98% de la demande nationale. L’Algérie n’importe que 2% de boissons. C’est ce qu’a indiqué le président de l'Association des producteurs algériens de boissons (Apab), Ali Hamani.


Appelant à l’assainissement du secteur, à travers l’application rigoureuse de la loi, Hamani a indiqué qu’ils sont quelque 1 767 producteurs inscrits au registre de commerce (Cnrc), mais sur le terrain ,il y en a que 600 (selon les chiffres de l’ONS) et 400 (selon l’Apab) qui produisent effectivement.

«Les autorités doivent appliquer sévèrement la loi qui régit l’activité, afin de protéger le consommateur. Pour nous, le plus important,  c’est d’avoir des producteurs qui respectent la loi et les conditions de production», a-t-il dit lors de son intervention sur les ondes de la Radio nationale «Chaîne I».

Hamani a dévoilé, par ailleurs, que « les producteurs, en nombre de 35, regroupés au sein de notre association, génèrent 85% de la production nationale».

« Nous avons besoins de tous, soit petit producteur au grand producteur. L’essentiel c’est d’avoir un produit de qualité», a-t-il insisté.

Dans ce cadre, l’invité de la radio a fait savoir que son Association (Apab) et en collaboration avec le ministère du Commerce ont arrêté les conditions à respecter par le producteur, à travers la publication d’un guide qui définit ses responsabilités et les règles à suivre dans les différentes étapes de production.

S’agissant des quantités du sucre utilisées par les producteurs de boissons, M. Hamani a révélé que l’Algérie consomme annuellement 1 200  000 tonnes de sucre, dont 150 000 tonnes destinées à l’industrie de production de boisson.  «Notre association utilise 12% du sucre destiné à cette activité», a-t-il dit. Tout en démentant l’utilisation du sucre cancérigène, il a affirmé que son association «n’a reçu aucune plainte concernant cette question».  

Questionné sur le danger que présentent les bouteilles en plastique exposées aux rayons du soleil, notamment durant la période des grandes chaleurs, le président de l’Association des producteurs de boisson a été catégorique : «il n’y a aucun danger. Nous avons posé cette problématique à l’Organisation mondiale des producteurs de boisson, dont nous sommes membre, et cette dernière a nié la présence d’un réel danger sur la santé du consommateur, néanmoins, cela n’empêche pas de respecter les conditions de conditionnement et du transport des boissons».

Lu 89 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Le vaccin made in Algeria dans 3 ans

Création d’une société mixte algéro-française

Le vaccin made in Algeria dans 3 ans

Le Président Bouteflika est «parfaitement en forme»

Jean-Yves Le Drian, MAE français

Le Président Bouteflika est «parfaitement en forme»

Ouyahia courtise les Algériens de l’étranger

Des mesures incitatives annoncées à leur faveur

Ouyahia courtise les Algériens de l’étranger

Le général à la retraite Mohamed Attailia est mort

à l’âge de 86 ans 

Le général à la retraite Mohamed Attailia est mort

Signature prochaine d’une charte entre le FCE et Ouyahia

Mise en œuvre du partenariat public-privé

Signature prochaine d’une charte entre le FCE et Ouyahia

A quoi veut jouer Trump ?

Statut de Jérusalem

A quoi veut jouer Trump ?

La coopération économique et sécuritaire au menu

Ahmed Ouyahia aujourd’hui à Paris

La coopération économique et sécuritaire au menu

Macron veut de nouvelles relations avec les jeunes

Le dossier mémoriel en suspens

Macron veut de nouvelles relations avec les jeunes

Utilisation de 150 000 tonnes/an de sucre

Industrie de production de boisson

Utilisation de 150 000 tonnes/an de sucre

Une visite de courte durée

Macron aujourd’hui à Alger

Une visite de courte durée