LCA - Signature d'un contrat Sonatrach-BHGE pour la création d'une société mixte

ph: archive

Partenariat

Signature d'un contrat Sonatrach-BHGE pour la création d'une société mixte

Le groupe Sonatrach et la société américaine Baker Hughes General Electric (BHGE) ont signé, jeudi à Alger, un contrat pour la création d'une société commune ayant pour objet la production locale d’équipements destinés à l’industrie du pétrole et du gaz et à la localisation des services associés.


La cérémonie de signature s’est tenue en présence du ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, des PDG de Sonatrach, de BHGE, de BHGE du Moyen-Orient, Afrique du Nord et Turquie, respectivement, Abdelmoumen Ould Kaddour, Lorenzo Simonelli et Rami Qasem, ainsi que de l’ambassadeur d’Italie à Alger, Pasquale Ferrara, et des représentants de l’ambassade des Etats-Unis.

Le montant de l'investissement est de 45 millions de dollars dans la première phase du projet qui sera opérationnel en décembre 2019, avant d'atteindre les 200 millions de dollars à terme, ont expliqué les parties prenantes de ce projet lors de la cérémonie de signature du contrat.

Quant au capital de cette société mixte, appelée Sonatrach General Electric petrolum equipment company (Sogepec SPA), il est de quatre milliards de DA, détenu à hauteur de 51% par Sonatrach et à 49% par BHGE.

Dans la première phase du projet, 90% des effectifs seront constitués de travailleurs algériens tandis que le taux d'intégration de fabrication des équipements sera de 30%.

Cette entreprise sera spécialisée dans la fabrication, l’assemblage et la maintenance de divers types d’équipements de contrôle de pression telles les têtes de puits, établissant ainsi une base importante pour répondre aux besoins croissants en amont de l’Algérie avec comme perspective l’exportation vers le marché régional, ont noté les parties contractantes.

Installée dans la zone industrielle d'Arzew (Oran) sur une superficie de 20 000 m2, Sogepec est également chargée de la formation et de développement des compétences de plus de 200 ingénieurs au cours des sept premières années de son activité.

En plus de la création directe d’emplois à Arzew, ce projet développera et renforcera la chaîne d’approvisionnement locale, permettant la création d’un nombre substantiel d’emplois indirects ainsi que le  renforcement de l’écosystème pétrolier et gazier à travers le développement du tissu de PME.

En marge de la cérémonie de signature, M. Guitouni a indiqué que cette société constituerait un «grand atout» pour l’Algérie du fait qu'elle fabriquera essentiellement des têtes de puits, jusqu'à maintenant importées par Sonatrach.

D'ailleurs, a-t-il précisé, cette société est la première en Afrique à fabriquer ce type d'équipements pétroliers, avançant que l’excédent de la fabrication sera exporté vers les pays africains.

Le projet s’appuie sur la vaste expérience de BHGE dans la fabrication d’équipements pour les champs pétrolifères et exploite l’expertise mondiale et locale de l’entreprise pour fournir des solutions de production.

Pour sa part, le PDG de Sonatrach a indiqué que la création de cette société conjointe constituait «une avancée dans la chaîne d’intégration de Sonatrach en vue d’une meilleure maîtrise des coûts et des délais», sans compter le transfert du savoir-faire par le biais de la diversification de son portefeuille de biens et services.

Lu 60 fois Dernière modification le samedi, 11 novembre 2017 13:53

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Concert de musique andalouse à Alger

A la mémoire de Cheikh Abdelkrim Dali

Concert de musique andalouse à Alger

Le hacker arrêté à Batna et assurance d’Algérie Télécom

Soupçonné d’avoir piraté le système d'information d'Algérie Télécom

Le hacker arrêté à Batna et assurance d’Algérie Télécom

Même croissante, rien n’est encore acquis

Coopération algéro-française

Même croissante, rien n’est encore acquis

L'Algérie a franchi de «grands pas»

Développement et protection sociale

L'Algérie a franchi de «grands pas»

936 projets touristiques pas encore lancés

Sur 1 800 retenus au niveau national

936 projets touristiques pas encore lancés

Une contribution essentielle mais à quel prix ?

L’apport du privé peut s’avérer dans l’essor national

Une contribution essentielle mais à quel prix ?

Une victoire sans la manière

Algérie-Centrafrique

Une victoire sans la manière

Les lobbies de l’importation pointés du doigt

Retard dans l’application du Pacte national économique 

Les lobbies de l’importation pointés du doigt

Une ville riche en potentialités, pauvre en initiative et volonté

Le climat des affaires à Bou-Saâda

Une ville riche en potentialités, pauvre en initiative et volonté

Une lumière qui s'éteint

Bou-Saâda avant et après

Une lumière qui s'éteint