LCA - Le DG de l’ENPI:Toutes les banques sont disposées à les financer

PH: archive

à propos des retardataires LPP

Le DG de l’ENPI:Toutes les banques sont disposées à les financer

Par:  Abderrahmane KADRI

Les souscripteurs ne sont pas obligés de s’adresser uniquement à la Cnep compte tenu du fait qu’ils peuvent le faire avec le reste des banques


Mohamed Cherif El Aoun est le directeur général de l’Entreprise nationale de promotion immobilière «ENPI – SPA», créée le 06 mai 2009 conformément à la résolution  n° 05-92 du 22 janvier 2009, portant sur la réorganisation des Entreprises de promotion du logement familial «E.P.L.F»,  et chargée, entre autres, de la réalisation du programme de logements promotionnels publics «LPP».

Lors de son passage dans le dernier numéro de  «Débat économique» un magazine hebdomadaire de Dzaïr News, le DG de l’ENPI a tenu à apporter des éclaircissements à travers le rappel de quelques chiffres clés, et ce, avant de répondre à la question relative à la date de livraison du dernier des appartements LPP, en affirmant  qu’à la fin 2016, 38 unités LPP étaient en cours de réalisation, et que pas moins de 4 361 unités ont été distribuées à travers quatre wilayas : Alger, Oran, Bordj Bou-Arréridj et Tipasa.

Au début de l’année 2017, l’ENPI s’est engagée, selon son DG, devant la tutelle à livrer 18 000 unités, dont 10 000 à Alger, à savoir Staoueli, Sidi Abdallah, Souidania, Aïn Benian, Bordj El-Bahri, Bordj El-Kiffan, Réghaia, Rouiba et Aïn Taya.

Les travaux sont achevés sur plusieurs sites, où nous n’attendons, ajoute le DG de l’ENPI, que le versement, par les souscripteurs, de la dernière tranche pour leur livrer les appartements, parmi ces sites on retrouve Réghaia-Amirouche, Aïn Taya, la première partie de Sidi Abdallah, Bordj El-Bahri et Bordj El-Kiffan.

Quant à la mise en demeure adressée par l’ENPI aux souscripteurs les invitant à s’acquitter, dans un délai d’un mois, de la totalité des versements malgré le délai de  3 mois nécessaires pour bénéficier d’un crédit Cnep, Mohamed Cherif El Aoun nous a réitéré l’affirmation du ministre de l’Habitat selon laquelle les souscripteurs ne sont pas obligés de s’adresser uniquement à la Cnep compte tenu du fait qu’ils peuvent le faire avec le reste des banques qui ont été instruites dans ce sens.

Lu 1724 fois Dernière modification le mardi, 04 avril 2017 01:26

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

On en jugera sur les faits

Actuel gouvernement : changement de cap ou pas

On en jugera sur les faits

Mais est-ce suffisant ?

Une production céréalière en augmentation

Mais est-ce suffisant ?

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

Des spécialistes déplorent la logique de «pression» de l’ancien gouvernement

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Le Président de la république nomme les membres du gouvernement

communique de la présidence:

Le Président de la république nomme les membres du gouvernement

D’éventuelles subventions directes seront octroyées à la presse écrite

Une commission du ministère des Finances a récemment planché sur le dossier

D’éventuelles subventions directes seront octroyées à la presse écrite

Entre vœux des travailleurs et équilibre financier

La nouvelle loi de départ à la retraite

Entre vœux des travailleurs et équilibre financier

Bouteflika met fin aux fonctions de Tebboune et nomme Ouyahia Premier ministre

communiqué de la Présidence de la République:

Bouteflika met fin aux fonctions de Tebboune et nomme Ouyahia Premier ministre

Le talon d’Achille reste indiscutablement la pluviométrie

Les surfaces irriguées ont atteint 15% de la surface agricole utile (SAU)

Le talon d’Achille reste indiscutablement la pluviométrie