LCA - la police algérienne disponible à partager son expérience

ph: archive

Formation sécuritaire

la police algérienne disponible à partager son expérience

Le directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a affirmé, jeudi à Alger, la disponibilité  de la Police algérienne à partager son expérience en matière de formation  et de police scientifique avec l'ensemble des partenaires du corps de police des pays amis et voisins, en soutenant les domaines de la coopération, l'échange d'informations, l'intensification de sessions de formation et les rencontres de coordination, indique la DGSN dans un  communiqué.

  1. Hamel, qui présidait au centre du commandement et de contrôle de la Sûreté nationale, la clôture des travaux de l'atelier de formation sur l'analyse de l'information pénale, qui ont débuté dimanche à l'initiative d'Interpol en coordination avec la DGSN, a réaffirmé «la disponibilité de la Police algérienne à partager son expérience en matière de formation et de police scientifique avec l'ensemble des partenaires du corps de la Police des pays amis et voisins, en soutenant les domaines de coopération, l'échange d'informations, l'intensification des sessions de formation et les rencontres de coordination», précise le communiqué.

A cette occasion, le général-major Abdelghani Hamel, a mis l'accent sur  «l'importance» de ce genre de rencontres de formation qui «permettent de consolider les domaines de coopération et de coordination» entre les organes de Police au niveau régional et international, tout en tirant profit des expériences internationales en vue de promouvoir les capacités  professionnelles dans la lutte contre toutes formes de criminalité.

La Police algérienne «accorde un grand intérêt» à la formation et à la qualification de ses agents et employés, a-t-il soutenu.

Pour sa part, Mme Nathalie Richard, experte internationale auprès  d'Interpol, a salué «la coordination effective» entre la DGSN et Interpol en termes d'échange d'expériences et de formation, saluant dans le même  contexte, le rôle «prépondérant» de la Police algérienne au sein d'Interpol en matière de consolidation de la coopération policière, mais aussi au sens des «efforts» du directeur général de la Sûreté nationale, lesquels se veulent être une valeur ajoutée qui soutient l'action des institutions policières internationales et régionales.

Étaient présents à cette session de formation, des cadres de la Police algérienne et ceux des polices tunisienne et marocaine.

Lu 207 fois Dernière modification le dimanche, 08 octobre 2017 20:03
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Le vaccin made in Algeria dans 3 ans

Création d’une société mixte algéro-française

Le vaccin made in Algeria dans 3 ans

Le Président Bouteflika est «parfaitement en forme»

Jean-Yves Le Drian, MAE français

Le Président Bouteflika est «parfaitement en forme»

Ouyahia courtise les Algériens de l’étranger

Des mesures incitatives annoncées à leur faveur

Ouyahia courtise les Algériens de l’étranger

Le général à la retraite Mohamed Attailia est mort

à l’âge de 86 ans 

Le général à la retraite Mohamed Attailia est mort

Signature prochaine d’une charte entre le FCE et Ouyahia

Mise en œuvre du partenariat public-privé

Signature prochaine d’une charte entre le FCE et Ouyahia

A quoi veut jouer Trump ?

Statut de Jérusalem

A quoi veut jouer Trump ?

La coopération économique et sécuritaire au menu

Ahmed Ouyahia aujourd’hui à Paris

La coopération économique et sécuritaire au menu

Macron veut de nouvelles relations avec les jeunes

Le dossier mémoriel en suspens

Macron veut de nouvelles relations avec les jeunes

Utilisation de 150 000 tonnes/an de sucre

Industrie de production de boisson

Utilisation de 150 000 tonnes/an de sucre

Une visite de courte durée

Macron aujourd’hui à Alger

Une visite de courte durée