LCA - L’Algérie appelée à dépasser la phase expérimentale

Energies renouvelables

L’Algérie appelée à dépasser la phase expérimentale

Par: 

L'Algérie est appelée à dépasser la phase expérimentale et à s’engager véritablement dans le développement des énergies nouvelles et renouvelables (EnR), tout en impliquant les secteurs de l’industrie, des transports et de l’habitat dans la promotion de ces énergies vertes, a indiqué, mardi à Alger, la directrice de recherche auprès du Centre de développement des énergies renouvelables (CDER), Nachida Kasbadji Marzouk.

Selon Mme Kasbadji Marzouk, qui intervenait lors d’une conférence sur la situation actuelle du marché national et les perspectives d'évolution des énergies renouvelables en Algérie, organisée dans le cadre du Salon de l'électricité et des énergies renouvelables, l’Algérie accuse un énorme retard dans le domaine des EnR, et ce, en dépit du lancement d’un programme dédié à leur développement.

L’Algérie est classée aujourd’hui à la 18e place à l’échelle africaine en matière de capacités installées, a fait savoir la même responsable.

Selon la conférencière, le pays a mis en place une panoplie de lois et textes réglementaires devant régir ce secteur, sans pour autant arriver à avancer dans ce domaine.

Ainsi, pour rattraper le retard accusé, l’Algérie est appelée à dépasser la phase expérimentale et s’engager véritablement dans le développement des EnR, a-t-elle recommandé.

Il est également question, selon elle, d’impliquer les secteurs de l’industrie, des transports et de l’habitat dans la promotion de ces énergies vertes, et ce, en lançant des investissements devant tenir compte cet aspect.

De l’avis de Mme Kasbadji Marzouk, les banques devraient pour leur part encourager l’investissement dans ce domaine, en accordant des prêts et des avantages particuliers.

Pour booster le développement des EnR et mettre sur pied une véritable industrie nationale en la matière, il est aussi recommandé d’encourager la création de petites et moyennes entreprises devant accompagner les investissements consistants lancés dans ce domaine.

Il faut dès maintenant penser à la maintenance des installations réalisées, d’où l’impératif d’encourager la sous-traitance dans ce domaine, a-t-elle souligné.

Pour cette responsable, le respect des échéanciers fixés, au titre des programmes lancés et l’instauration d’une stabilité institutionnelle sont également de mise.

Abordant le programme relatif à la promotion de l’efficacité énergétique, Mme Kasbadji Marzouk a tenu à souligner qu’il avance très lentement par rapport à celui dédié au développement des EnR.

De ce fait, l’Etat, selon elle, devrait mettre en place des mesures devant obliger les citoyens à installer, à titre d’exemple, un chauffe-eau solaire dans chaque nouvelle construction.

Lu 169 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Michel Cornaton dénonce le «mensonge d'Etat»

Dans une «guerre sans nom»

Michel Cornaton dénonce le «mensonge d'Etat»

1,1 million de personnes assistées par l’Etat

Agence de développement social (ADS)

1,1 million de personnes assistées par l’Etat

Une percée et du potentiel

Industrie du textile et des cuirs

Une percée et du potentiel

Le FCE disposé à accompagner les femmes en milieu rural

Entrepreneuriat féminin

Le FCE disposé à accompagner les femmes en milieu rural

Près de 2 milliards de dollars de kits importés

Le montage automobile trop coûteux pour l’Etat

Près de 2 milliards de dollars de kits importés

Séminaire international sur «Alger ville intelligente»

Prévu  les 27 et 28 juin prochain à Alger

Séminaire international sur «Alger ville intelligente»

Messahel en visites officielles dès demain

Attendu en Russie, en Biélorussie et en Turquie

Messahel en visites officielles dès demain

Les mesures de Benghabrit pour rattraper le retard

Grève dans l'éducation

Les mesures de Benghabrit pour rattraper le retard

Air Algérie à la conquête de l’Afrique

De nouvelles lignes lancées prochainement 

Air Algérie à la conquête de l’Afrique